À propos

Les Films de l’Autre est un centre d’artistes dont la mission est de soutenir la recherche formelle et la liberté de création en cinéma indépendant et de favoriser l’émergence de voix fortes, originales et diversifiées. L’organisme occupe une place unique dans le paysage cinématographique québécois en regroupant des cinéastes qui agissent à la fois comme producteur et réalisateur de leurs oeuvres.

Les Films de l’Autre possède une infrastructure de production dont le principal objectif est de soutenir la production de films d’auteur grâce aux services et à la formation offerts aux cinéastes qui sont en mesure d’y produire leurs films et, de ce fait, d’exercer le plein contrôle artistique, éditorial et financier sur leurs œuvres, et ce, tout au long du processus de création et de distribution. Ce contrôle artistique se concrétise tout en permettant aux cinéastes de conserver les droits de leurs films et de rencontrer les exigences administratives des organismes investisseurs et des syndicats.

Depuis ses débuts, Les Films de l’Autre est au cœur des luttes visant à faire reconnaître la légitimité du cinéaste-producteur, ainsi que celles prônant un financement public basé sur la qualité artistique des projets plutôt que sur leur potentiel commercial, afin que soient assurées la richesse et la diversité de notre cinématographie nationale.

 

Historique

Fondé en avril 1988 par Benoit Pilon, Jeanne Crépeau et Manon Briand, Les Films de l’Autre regroupe aujourd’hui quarante-cinq cinéastes, parmi lesquels on compte vingt-et-une femmes.

En vingt-neuf ans d’existence, Les Films de l’Autre a produit près de soixante dix-huit films, dont une vingtaine sont des longs métrages, autant des fictions que des documentaires, écrits, réalisés et produits par ses membres.

Parmi ceux-ci, de nombreuses œuvres ont obtenu une reconnaissance internationale et divers prix dans plusieurs festivals. Citons, entre autres, nos plus récentes productions : Avant les rues de Chloé Leriche (2016), lancé au prestigieux Festival de Berlin en compétition officielle; le film a assuré la clôture des Rendez-vous du cinéma Québécois avant de s’illustrer dans plus une vingtaine de festivals à travers le monde, en remportant plusieurs prix et mentions; récemment il a reçu six nominations aux Écrans canadiens dont celle de meilleur film et huit mentions au Gala Québec Cinéma, dont meilleur film, meilleure réalisation et meilleur scénario; Les Démons de Philippe Lesage (2015) a débuté sa carrière en compétition officielle au très sélect Festival de San Sébastian, puis a été présenté dans plus d’une trentaine de festivals à travers le monde dont au Festival international du film de San Francisco où il a remporté le Golden Gate Award, et au Festival du Nouveau Cinéma où il a remporté le Prix de l’AQCC (Association québécoise des critiques de cinéma), le film est sorti en salles en France et en Espagne; Les Vaillants de Pascal Sanchez (2015) a eu l’insigne honneur d’être le film d’ouverture des Rencontres internationales du documentaire de Montréal avant sa sortie en salle en 2016; Le Nom que tu portes de Hervé Demers (2015) a été sélectionné en compétition officielle au prestigieux Festival de Clermont-Ferrand, le plus important événement international dédié au court métrage, avant d’être présenté dans une vingtaine de festivals dont celui de Tanger, où il a reçu le Grand prix; De Prisons en prisons de Steve Patry (2014) s’est mérité la mention spéciale du Prix Magnus-Isaacsson aux RIDM et a été en nomination pour le Jutra du meilleur documentaire en 2015; À Contre-courant de Lisa Sfriso (2013) a remporté le Prix du public Télé-Québec.  Le Semeur de Julie Perron (2013), lancé à l’international au Festival de Berlin en 2014 dans la section Culinary cinema, a connu un parcours exceptionnel en étant projeté dans plus de soixante festivals à travers le monde où il a remporté quatre prix.

Logé au Chat des artistes, situé dans le pôle culturel du centre-sud de Montréal Les Faubourgs, Les Films de l’Autre a réussi à développer un modèle unique de production indépendante qui a acquis une crédibilité importante auprès des institutions et du milieu. Les Films de l’Autre est aussi un lieu de convergence important pour tous ceux que le cinéma indépendant intéresse : formation, consultation et documentation sur la production indépendante, outils de production accessibles à la vente (le Guide de production et de le devis type de production), activités de lobby, vidéothèque des œuvres des membres.

 

Associations

Les Films de l’Autre est membre ou partenaire des organisations suivantes:

Alliance NMain filmPrimParaloeilVidéographie

Top